Ne quittez jamais la maison sans dire au revoir à votre enfant

Nous sortons de la maison tout le temps. Pour diverses raisons. Certains vont au travail, d'autres au magasin, à la poste ou à la banque. Il y a plusieurs choses à faire. Et il n'y a rien de mal à cela, si nous disons au revoir à l'enfant lorsque nous quittons la maison. En même temps, de nombreux parents commettent cette erreur et ne la font pas, ne réalisant pas à quel point cela peut être important dans la vie future de leur enfant.
Pourquoi cet « acte d'adieu » est-il si important et que signifie-t-il ?

Voir le film : "Comment élever un brillant millionnaire ?"

Les parents ne doivent pas quitter la maison sans dire au revoir à leur enfant (123RF)

1. Dire au revoir est important

Chaque fois que vous quittez la maison, même pour une courte période, il devrait y avoir un point : dire au revoir à votre enfant. La raison est simple. Cet acte court renforce la confiance dans la relation parent-enfant. Quand maman ou papa sort sans explication, cela va violer le monde fragile de votre petit.

Pour lui, la séparation d'avec ses parents est la première cause de pleurs et de stress. Sans dire au revoir, une courte explication (si l'enfant est à un âge où il est capable de le comprendre), il restera seul avec sa douleur, ses regrets et son incompréhension. Et malheureusement grand-mère, nounou, tante, même si elles se mettent à l'envers, n'y changeront rien. Les plus importants au monde sont maman et papa !

2. Quelle est la meilleure façon de dire au revoir à mon enfant ?

Il est préférable d'approcher, d'embrasser et d'embrasser votre bébé. Il est important qu'il soit accompagné d'un sourire insouciant. Il faut préciser qu'il est nécessaire, mais aussi obligatoire de dire que maman/papa reviendra.

Il est possible que le projet de quitter la maison s'avère très difficile, car l'enfant pleurera, montrera sa souffrance à cause de cela. Certains petits sont très attachés et vulnérables. Pour eux, cela ne se terminera pas seulement par l'anticipation ou le désir, mais même par un traumatisme.

Dire au revoir et se séparer est un processus important et inévitable pour façonner votre personnalité. Par conséquent, vous devez aider votre enfant, l'apprivoiser systématiquement et en douceur. En même temps, le psychisme du parent, qui au début éprouve aussi la souffrance de son bambin, en profitera. Malgré le fait qu'il n'a pas encore franchi la porte, il regarde dans les yeux tristes de sa fille ou de son fils, plein de larmes, montrant déjà le désir.

En pratiquant chaque au revoir, le parent sait qu'il a fait tout ce qu'il a pu, qu'il l'a étreint, expliqué, embrassé, et le bébé ne se sent pas floué. Avec le temps, il le comprendra et le réglera.

Les enfants grandissent très vite. Il arrive un moment où vous devez amener votre enfant à la maternelle. Les débuts sont aussi difficiles que les premières fois où les parents quittent la maison. Pourtant, les règles de conduite sont similaires : embrasser, embrasser, expliquer. Tout le monde connaît mieux son enfant et sait bien l'aborder. Il est important de comprendre que la séparation est inévitable à tout moment.

3. Confiance

Confiance (123rf)

Chaque fois que vous dites au revoir à votre enfant est l'un des éléments qui renforcent la confiance. De plus, il se distingue par :

  • écouter l'enfant - c'est ainsi que l'enfant communique ses besoins, exprime ses émotions et ses pensées,

  • réponses aux questions - en plus d'élargir la vision du monde de l'enfant, d'élargir ses connaissances, elles réduisent également la peur de l'enfant. L'imagination d'un enfant est énorme, il est donc important d'expliquer tout ce qu'il peut mal comprendre,

  • tenir parole - tout comme un adulte, un enfant renforce et construit la confiance lorsqu'il n'est pas déçu,

  • dire la vérité - dès le début, les enfants doivent apprendre l'honnêteté et la véracité. Si le parent est crédible pour l'enfant, alors l'enfant sait que la vérité est importante, qu'il peut le croire, mais les autres peuvent aussi le croire,

  • communication basée sur le contact visuel - regardez dans les yeux de l'enfant, penchez-vous vers lui, accroupissez-vous, l'enfant sentira que vous êtes son véritable interlocuteur.

N'oubliez pas de toujours dire au revoir à vos enfants et d'établir une relation de confiance avec eux. Cela portera ses fruits dans leur vie future et sera l'un des garants de la sécurité.

Mots Clés:  Enfant D'Âge Préscolaire Rossne Grossesse